Les principaux avantages et inconvénients de l’outsourcing

0
1053
outsource

Aujourd’hui, les entreprises, quel que soit leur domaine d’activité, se trouve dans un marché de plus en plus complexe. C’est pour cette raison qu’il est essentiel d’user de toutes les ressources possibles afin de se démarquer de la concurrence.

Parmi les solutions les plus courues actuellement, l’outsourcing est fortement apprécié pour ses nombreux avantages. Toutefois, il faut aussi tenir compte de ses inconvénients. Dans cet article, retrouvez toutes les informations qui vous permettront de comprendre en détails les avantages et inconvénients de l’outsourcing.

Définition de l’outsourcing

L’outsourcing aussi appelé externalisation est un concept qui consiste à confier à un prestataire la gestion des fonctions, des services ou les activités d’une entreprise. L’une des raisons de l’outsourcing est d’améliorer la qualité de service, d’augmenter la production ou de réduire les coûts.

L’externalisation peut se faire en nearshore ou en offshore. Externaliser en nearshore consiste à collaborer avec des prestataires locaux, sur le territoire national ou dans des pays limitrophes. On parle de nearshore par exemple si une entreprise française externaliser ses fonctions vers une société implantée en Italie, en Roumanie ou encore au Maroc.

Les principaux avantages de l’externalisation

Le premier avantage de l’outsourcing est le gain en performance. Le rendement et le chiffre d’affaires peuvent connaitre une hausse considérable. Le coût de la main-d’œuvre est aussi optimisé, voire même réduit (économie d’échelles). En effet, en confiant certaines tâches à une entreprise spécialisée, vous serez affranchi des coûts liés au recrutement et à la formation du personnel.

L’externalisation permet aussi une meilleure concentration au cœur de métier et aux innovations. En effet, les activités à faible valeur ajoutée sont déléguées et l’entreprise qui externalise peut capitaliser ses ressources dans des fonctions plus stratégiques et à fort rendement.

Les inconvénients de l’outsourcing

L’externalisation n’est pas sans risques. L’entreprise peut perdre le contrôle de son processus de production en déléguant à un prestataire une partie de ses fonctions. Elle peut aussi être confrontée à des problèmes de qualité de production et de respect de délai de livraison.

En cas de problèmes, une différence dans la gestion de crise peut aussi se différencier. Pour l’externalisation en offshore, surtout dans des pays sous-développés, des lacunes au niveau des moyens technologiques peuvent désavantager les entreprises qui externalisent.

Le niveau de qualification du personnel des entreprises prenant en main les missions externalisées est aussi un facteur à considérer. Il peut ne pas avoir les compétences [et le savoir-faire] nécessaires pour assurer les missions et ainsi garantir une meilleure qualité de prestation.

Les impacts de l’outsourcing

Les effets de l’externalisation sur une entreprise dépendent de plusieurs facteurs. En général, tout est basé sur la stratégie de l’entreprise qui externalise. Une entreprise peut tout à fait s’attendre à une augmentation de son chiffre d’affaires avec l’outsourcing. Un gain en avantage concurrentiel donc. Elle peut aussi espérer améliorer la qualité de ses services, mais à condition de trouver le meilleur prestataire. Donc, avant de conclure un contrat d’outsourcing, il est impératif de faire le bon choix de son interlocuteur.